×
Bienvenue sur le nouveau serveur de l'Aru2L (17 Nov 2012)

Nous voila en phase beta suite à une refonte totale du site de l'aru2L, n'hésitez pas à faire remonter les Bugs que vous pouvez trouver sur contact(@)aru2l.org (enlever les parenthèses) ou en créant un post sur le forum.
Nous vous prions de bien vouloir nous excusez pour la gène occasionnée.

Topic-icon paramétrage réseau sous UBUNTU/DEBIAN/LINUX

Plus d'informations
il y a 9 ans 1 mois - il y a 9 ans 2 semaines #2669 par stephdl
stephdl a créé le sujet : paramétrage réseau sous UBUNTU/DEBIAN/LINUX
pour paramétrer un réseau sous linux, il y a deux écoles, la première étant l'applet network-manager( pour une utilisation desktop), la seconde étant le fichier /etc/network/interfaces (plus pour une utilisation serveur).
Les deux sont liées, puisque N-M ne peut agir que si le fichier /etc/network/interfaces ne contient que ces lignes
# This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).
 
# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

en effet si il contient autres choses, il va considérer que les interfaces réseaux sont paramétrées manuellement, et cet utilitaire de configuration ne se lancera pas.

mais avant tous il nous faut un peu comprendre comment se nomment les interfaces réseaux

lo est le nom de la boucle locale qui permet de tester le localhost (son adresse IP 127.0.0.1).

par exemple pour voir si votre carte fonctionne :
ping 127.0.0.1
et votre carte répond, si elle fonctionne.

eth0 c'est la première carte réseau
eth1 c'est la deuxième carte réseau
eth2....etc


mais comment fonctionne un réseau ? .
Ce qu'il faut retenir c'est qu'un réseau privé peut appartenir à l'une des 3 classes d'IP V4 réservées pour cela.

Adresses IP privées de classe A : 10.0.0.1 à 10.255.255.255, permettant la création de vastes réseaux privés comprenant des milliers d'ordinateurs.

Adresses IP privées de classe B : 172.16.0.1 à 172.31.255.255, permettant de créer des réseaux privés de taille moyenne.

Adresses IP privées de classe C : 192.168.0.1 à 192.168.255.255, pour la mise en place de petits réseaux privés.


Pour la plupart des cas, nous utiliserons la classe C (sauf pour l'IPV6, et les besoins de Camousse).

Pour communiquer sur le réseau, l'ordinateur a besoin d'une adresse IP, d'un masque de sous réseau, et de l'IP de la passerelle (gateway).

Pour un réseau (le network) 192.168.10.0/24 vous aurez près de 256 adresses disponibles.

Le sous-réseau indique le nombre d'adresse IP disponibles dans le network (/24=255.255.255.0).

La gateway est l'adresse IP du routeur qui va router, orienter le trafic

Je vais plutôt m'intéresser à la configuration par la console. Pour paramétrer le fichier interfaces, il vous faut des droits de root car il se situe dans l'arborescence du dossier /etc.
aussi vous pouvez utiliser gedit ou nano aux choix si vous utilisez le X ou la console.

sudo nano /etc/network/interfaces
ou
gksudo gedit /etc/network/interfaces

une fois dans le fichier vous pouvez paramétrer (nous allons prendre le cas par défaut avec une seule interface réseau).

pour le dhcp (attribution automatique d'adresse IP) :
# This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).
 
# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback
#votre interface réseau principale
auto eth0
iface eth0 inet dhcp

pour ce cas l'ordinateur prendra l'adresse qu'aura fourni le serveur dhcp du routeur, tout se fait automatiquement même pour l'attribution du masque de sous réseau et de la gateway (voir plus bas)

#pour relancer la lecture du fichier interfaces plutôt que de redémarrer l'ordinateur
sudo /etc/init.d/networking restart
#si vous voulez renouvelez votre adresse par DHCP
sudo dhclient eth0

pour le cas d'une adresse IP fixe
This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).
 
# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback
#votre interface réseau principale
auto eth0
iface eth0 inet static
        address 192.168.10.2#mettre une adresse dans le même range du routeur 192.168.10.X
        netmask 255.255.255.0
        gateway 192.168.10.1#mettre l'adresse IP du routeur
        network 192.168.10.0#ceci definie le reseau ou on va operer
        broadcast 192.168.10.255
 

ici l'adresse IP est fixe, nous pouvons lire qu'elle est 192.168.10.2; que le masque de sous réseau est 255.255.255.0; est que la gateway (adresse du routeur)est 192.168.10.1

#pour relancer la lecture du fichier interfaces plutôt que de redémarrer l'ordinateur
sudo /etc/init.d/networking restart

vous pouvez transformer votre ordi en routeur si vous voulez

évidemment si vous avez plusieurs cartes, votre fichier interfaces aura 3 cartes inscrites dedans (lo/eth0/eth1 par exemple).
This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).
 
# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback
#votre interface réseau principale connecté au routeur
auto eth0
iface eth0 inet dhcp
#votre interface secondaire pour faire un réseau local
auto eth1
iface eth1 inet static
        address 192.168.100.1#c'est la première adresse de votre réseau local 
        netmask 255.255.255.0
        gateway 192.168.10.1#mettre l'ip du routeur
        network 192.168.100.0
        broadcast 192.168.100.255
 
#pour obtenir la configuration réseau du dhcp sur eth0
ifconfig
#pour relancer la lecture du fichier interfaces plutôt que de redémarrer l'ordinateur
sudo /etc/init.d/networking restart

si vous voulez activer le masquerade (un pont pour faire transiter internet d'eth0 vers eth1) vous pouvez rentrer ces lignes de commande dans le fichier /etc/rc.local (droit de root obligatoire)
# Il suffit de taper ces deux commandes (en considerant qu'internet est eth0) :
echo 1 > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward
iptables -t nat -A POSTROUTING -o eth0 -j MASQUERADE
bien évidemment il faudra activer un serveur dhcp sur eth1 pour tous vos ordinateur du réseau local (pour cela vous pouvez utiliser dnsmasq par exemple, ou dhcp3-server), seulement si vous désirez un service de dhcp sur votre réseau (facilité d'intégration des ordinateurs dans le network)

Sur le serveur ICS, effectuez les actions suivantes:

installer dnsmasq :
sudo apt-get install dnsmasq
sauver le fichier de configuration original (Et relisez le plus tard, il contient plein d'exemples pour comprendre):
sudo cp -p /etc/dnsmasq.conf /etc/dnsmasq.conf.ori
Editez le fichier dnsmasq.conf, et adaptez le en fonction de votre besoin :
gksudo /etc/dnsmasq.conf
Si votre FAI vous change d'adresse IP tous les jours, mettez un # devant "no-poll".

# Configuration file for dnsmasq.
#
# pour eviter de fournir du traffic DHCP/DNS inutile du coté internet
##domain-needed
bogus-priv
# pour permettre a dnsmasq de suivre vos changement d'IP:
# commentez cette ligne si vous avez une IP qui change
no-poll
# pour limiter l'écoute de requetes DHCP du coté réseau local
interface=eth1
# nom de votre domaine pour dnsmasq
domain=inet
# activez le serveur DHCP:
dhcp-range=192.168.100.2,192.168.100.254,255.255.255.0,12h

.....être Libre, c'est aussi être Militant.....

stephane (att) de-labrusse (punto) fr
Dernière édition: il y a 9 ans 2 semaines par stephdl.

Connexion pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.181 secondes