Les Permanences de l'Association ....

Vous pouvez nous retrouver lors de nos permanences à la Maison des Associations quartier du Faubourg à Rodez, au 15 avenue Tarayre.

Photographie : De mieux en mieux sous Linux

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

raw

Le RAW pour ce qui font un peu de photo numérique est un format de fichier.  Ce n'est pas un format standard, mais plutôt la désignation d'un certain type de fichier créé par les appareils photo numériques et caractérisé par le fait de n'avoir subi que peu de traitement informatique.

Les logiciels permettant le traitements de ces fichiers sorte de négatifs numériques se sont fortement dévellopper sous Linux. Ils sont d'ailleurs multi plateforme ce qui permet de les retrouver dans d'autres environnements que les distributions Linux.

En règles générales ces logiciels se presentent sous forme de chambre noire image numerique de la pièce qui servait autrefois au dévelloppement des pellicules argentiques. On y trouve aussi une table lumineuse utile pour un visionnage des effets appliqué à notre négatif.

Le format propriétaire des fichiers RAW n'est pour l'immédiat pas un gros problème pour l'utilisateur d'un système d'exploitation dominant, comme Microsoft Windows ou Mac OS X. Cependant, la pérennité de ces logiciels ne peut être garantie. De plus, c'est une barrière à son utilisation avec des systèmes d'exploitation libres comme Linux, pour lesquels les constructeurs ne fournissent pas ce genre de logiciel.

Afin de pallier les inconvénients des formats RAW propriétaires, le DNG a été proposé par Adobe Systems comme un format de fichier RAW ouvert et disponible. (source wikipédia)

On pourrait s'attarder bien sur UFRAW qui est certes disponible sous forme de programme indépendant mais aussi et surtout comme un plugin de GIMP. UFRaw lit les images raw grâce au logiciel dcraw.

On prefèrera mettre en avant de outils certes plus sophistiqué et donc plus complets et plus fin dans les réglages possibles de nos developpements photos.

RAWTHERAPEE :

rawtherapee

Le site officiel de Rawtherapee

 RawTherapee est un logiciel de développement et de traitement de photographies numériques au format RAW (mais pas uniquement) permettant d'effectuer, notamment, ses traitements par lots. Doté d'une interface ergonomique et pratique organisée en onglets, celui-ci permettra d'effectuer premièrement, le parcours et la prévisualisation de ses photos, deuxièmement, l'édition et les réglages sur une photo, troisièmement, le traitement par lot.

 DARKTABLE :

darktable

 Le site officiel de Darktable

Darktable se compose de 3 vues : table lumineuse, chambre noire, capture.

  • la table lumineuse vous permet de trier, noter, étiqueter, exporter vos photos.
  • la chambre noire est le mode de retouche des photos. Notez que sur une installation neuve, peu de modules sont affichés. Vous devez sélectionner les modules à afficher grâce à la barre en bas à droite "plus de modules".
  • la capture est un mode expérimental, vous permettant de contrôler votre boîtier depuis Darktable !

 PHOTIVO

Photivo

Le site officiel de Photivo

Photivo est organisé en 3 zones principales : la première (volet de gauche) donnant, dès le démarrage, accès aux différents outils et algorithmes de traitement, la deuxième (fine barre de menu en bas) permettant de gérer les principales options et principaux affichages du logiciel, et la troisième, l'affichage de la photo en cours de traitement.

 

Libre en Fête 2016 : La Salvetat-Péyralès

Écrit par ariaci le . Publié dans Dernières news

Le samedi 19 mars 2016 de 14h à 18h, venez nous rejoindre à la Salle des associations de La Salvetat pour une journée d'information sur les logiciels libre.

Au programme :

  • Démystifions LINUX : Une installation pas à pas d'Ubuntu.
  • Découverte LINUX : libre questions-réponses.
  • Install party ! : Veuillez faire vos sauvegardes et défragmentez vos disques-durs.

Google commence à deviner la localisation d’une photo sans données Exif

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

google

 

Google commence à développer un algorithme qui sait deviner d'où une photo a été prise, même lorsque l'internaute a désactivé les données Exif de géolocalisation.

Employé par Google, le chercheur Tobia Weyland a ainsi publié avec deux confrères une étude surnommé PlaNet, dans laquelle il explique travailler sur une application d’intelligence artificielle, qui peut deviner d’où une photo a été prise, simplement en analysant l’image elle-même.

De quoi rendre plus paranos encore ceux qui pensaient que supprimer les données Exif qui contiennent parfois des informations GPS suffisait à sauvegarder sa vie privée.

# Source

Remix OS : Installer une déclinaison d'Android sur PC

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

RemiOs

OS Remix est une variante d'Android conçue pour fonctionner sur un ordinateur. Elle fait tourner toutes les applications Android de Google Play.

La société chinoise Jide avait initialement lancé Remix OS pour fonctionner sur sa tablette Ultra Remix.

La brique inclue la fonctionnalité multitâche multi-fenêtre, un gestionnaire de fichiers performant et la possibilité d'utiliser le clavier et le trackpad comme sur un PC. Cela en fait une bonne solution pour les ordinateurs portables un peu vieillots.

Remix OS est conçu pour être un OS destiné au travail et surprendra ceux qui s'attendent juste à un autre système d'exploitation Android. Il peut être installé comme système d'exploitation principal mais aussi en dual-boot.

On peut aussi installer l'Iso sur une clé, en machine virtuelle ou sur une clé MultiSystem.

La page de téléchargement de RemixOS

# source et source

Linux Mint : victime d’un piratage pour 85 $

Écrit par PUECH Michel le . Publié dans News

mint

 

Les développeurs de la populaire distribution Linux Mint ont annoncé dimanche avoir été victimes d’une attaque d’ampleur sur leur site.

La version compromise est la version 17.3 Cinnammon Edition, plus précisément les versions de l’ISO téléchargées le 20 février directement depuis le site du projet Mint.

Les auteurs de cette intrusion ont été interrogés par les journalistes de Zdnet.com, qui expliquent avoir pris contact avec un individu européen répondant au pseudonyme de Peace revendiquant l’attaque. Celui-ci confirme avoir remplacé l’ISO par une version modifiée contenant un malware, baptisé Tsunami. Celui-ci se connecte subrepticement à un serveur IRC contrôlé par l’attaquant, d’où il reçoit ses commandes.

Plus d'explication sur le site le LinuxMint.

# source